Panier (vide) 0

Nouveautés

0,00 €

Toutes les nouveautés

En promo

Tous les produits en promotion

Antenne de Lecher

7773
165,80 € TTC

Antenne de Lecher

Très utilisé par les radiesthésistes professionnels car d'une grande précision. Elle permet la détection des nœuds du réseau Hartmann et de toutes les sources d'ondes nocives. Utilisé tant en géobiologie que pour des applications dans le domaine de la santé. Livrée sous coffret avec ses accessoires (masse et fil de raccordement).

Garanties sécurité
Politique de livraison
Politique retours
Antenne de Lecher
Historique :
Physicien autrichien, né en 1856, Ernst Lecher a mis au point un appareil nommé les Fils de LECHER. Cet appareil étonnant servi de base à un physicien allemand, REINHARD SCHNEIDER, pour créer ce que l'on a coutume d'appeler aujourd'hui "ANTENNE DE LECHER". Aujourd'hui Eric DAUB a revisité le produit et son design de l’antenne. Grâce au laiton, il a mis au point une ‘Antenne de Lecher’ qui favorise la libre circulation des énergies et supprime tous les parasites.
Le principe de base de l'antenne de Lecher :
Chaque bras tenu par l'opérateur est relié à un circuit fermé sur lequel coulisse un curseur faisant contact. L’ensemble forme donc un circuit fermé qui est alimenté en énergie par l'opérateur (qui est lui-même une antenne plus ou moins sensible aux énergies cosmo telluriques). La réglette graduée permet de se positionner sur la longueur d'onde exacte recherchée. La boucle étant fermée, l'énergie électromagnétique est convertie en effet mécanique. L'antenne doit être tenue en équilibre de façon à ce que la moindre impulsion provoque une rupture d'équilibre.
Une très faible émission du champ d'énergie de ce que l'on teste provoque la réaction et la rupture de l'équilibre de l'antenne. Toutes les formes, objets ou matériaux de l'univers ont un champ d'énergie variable dont la composante électrique se propage à l'infini. Ce champ extrêmement faible, sélectionné par l'antenne, est amplifié par le corps humain qui réagit par une pulsion infinitésimale. Celle-ci  suffit à rompre l'équilibre de l'antenne et à la faire basculer ou pivoter.