Panier (vide) 0

Nouveautés

0,00 €

Toutes les nouveautés

En promo

Tous les produits en promotion

Boules Qi Gong - Yin-Yang

33453
26,80 € TTC

Boules Qi Gong - Yin-Yang

 Diamètre 4 cm.

Traditionnelles boules de Qi Gong, parfaitement adaptées aux besoins de l'homme moderne, elles stimulent durablement les principaux méridiens, réharmonisent l'ensemble du corps en faisant circuler en nous le Chi, principe de l'énergie vitale. Nos paumes étant le siège de nos émotions et de notre vie spirituelle, les boules de Qi Gong apportent aussi un plus à l'évolution de notre être tout entier. Diamètre 4 cm. Livrées dans leur boite traditionnelle chinoise.Les boules Qi Gong sont composées de métal et de cuivre, recouvertes d'une couche en résine.

Garanties sécurité
Politique de livraison
Politique retours

Selon la médecine chinoise, sur les cinq doigts de la main sont disséminés plusieurs points de départ et de terminaison des méridiens qui desservent le cerveau, les cinq organes et les six viscères du corps, et reflètent sur la surface cutanée toute maladie à leur niveau.

Le mouvement régulier des mains et des doigts qui manient ces « boules de santé » active la circulation du souffle vitale et du sang dans les méridiens et les vaisseaux et aide au rétablissement des organes atteint. En même temps, le frottement des boules entres elles et avec la paume engendre de l’électricité statique et de la chaleur favorables au traitement des maladies.

 

 

mainmerid1.jpg

 

 

Conclusion de L.Landsman
Exercices chinois de santé pour personnes âgées  
Edition Librairie You Feng

La pratique des boules de santé vous révélera à quel point diffère l’agilité d’une main par rapport à l’autre.
Nous savons tous aussi à quel point un accident, même minime, à la main ou une banale petite blessure peuvent nous mettre dans l’embarras.
L’une et l’autre constatation devraient nous inciter à acquérir sans tarder une dextérité manuelle plus homogène, mieux équilibré.

La grande majorité des exercices chinois, qu’ils soient exercices de santé ou exercices martiaux, comportent d’ailleurs des mouvements vers la gauche aussi bien que des mouvements vers la droite.
Tout bien considéré, ne sommes-nous pas tous des handicapés à une échelle réduite ? Voire même, de petits hémiplégiques ?

Cela résulte de notre éducation, de nos habitudes des exigences que la civilisation ne cesse de nous imposer.
Toutefois, cet écart de notre mobilité, en fait de notre disponibilité, peut facilement s’accentuer avec l’âge et risque toujours d’être à l’origine d’une atrophie plus ou moins grande.
La pratique des boules pourvu qu’elle soit régulière aidera plus d’une personne âgée à conserver aux mains une mobilité adéquate et suffisamment équilibrée.