Panier (vide) 0

Nouveautés

Toutes les nouveautés

En promo

Tous les produits en promotion
-20%

Complément Alimentaire Vitamine C

M3
Économisez 20% 9,40 € TTC
11,75 €

Complément Alimentaire, Vitamine C - Acide L_Ascorbique pure, Bio

Sans stéarate de magnésium & sans additifs nocifs,

L'acide ascorbique, ou la vitamine C, intervient dans de grandes fonctions de l'organisme : les défenses naturelles contre les infections virales et bactériennes, la protection de la paroi des vaisseaux sanguins, l’amélioration de l’assimilation du fer, l’action antioxydante(capture des radicaux libres), cicatrisation, la synthèse du collagène…

Garanties sécurité
Politique de livraison
Politique retours

La vitamine C ou Acide L-ascorbique

Le nom chimique de la vitamine C est l'acide L-ascorbique, forme lévogyre de l'acide ascorbique qui est seule active.

C'est une vitamine hydrosoluble, chimiquement très proche d'un sucre, le glucose.

Comme toutes les vitamines, elle n'est pas synthétisée par l'organisme, et doit donc être apportée par l'alimentation.

Historique

Haworth fut le premier à déterminer la structure précise de la vitamine C et le suisse Reichstein réussit à la synthétiser, en 1934. Le rôle de la vitamine C a été limité à la prévention du scorbut jusqu'à la fin des années 60. C'est Linus Pauling, un scientifique hongrois qui a découvert les bienfaits de la vitamine C sur les rhumes et fait paraitre "Vitamine C and the Common Cold" en 1970, ouvrage contesté par la communauté médicale.

Rôles physiologiques de la vitamine C

Puissant agent réducteur, elle protège les cellules contre les radicaux libres, responsables de l'oxydation des tissus.

Elle participe à la synthèse du collagène, protéines constitutives des fibres du tissu conjonctif qui se trouve dans les os, cartilages, ligaments, vaisseaux sanguins.

Elle est nécessaire aux défenses immunitaires. La vitamine C est abondante dans les cellules immunitaires et accélère leur mobilité.

Elle facilite l'absorption du fer alimentaire en le réduisant à l'état ferreux (Fe++) mieux assimilé par l'organisme.

Sources de la vitamine C

La vitamine C se trouve essentiellement dans les végétaux frais, particulièrement dans les agrumes, les fruits frais, les légumes verts.

Un bon apport alimentaire (fruits frais) doit suffire à couvrir les besoins quotidiens.

On peut les compléter soit par complémentation sous forme d'extraits de fruits (cynorhodon, acérola, kiwi) soit par de la vitamine pure de synthèse de façon à atteindre un apport journalier moyen de 100 mg.

Effets secondaires et contre-indications

Du fait de son action sur l’absorption du fer, il est contre-indiqué d’entreprendre une supplémentation en vitamine C lorsque l’on suit un traitement à la déféroxamine à l’hémochromatose.

Par ailleurs, certains médicaments limitent la bonne absorption de la vitamine C et augmentent donc nos besoins, c’est le cas des pilules contraceptives à base d’oestrogène et de certains antibiotiques.

Les indications données ici n’ont pas un but thérapeutique mais informatif. Elles ne valent en aucun cas prescription médicale et ne peuvent se substituer à une ordonnance. Pour confirmer les usages de ce produit, veuillez prendre conseil auprès d’un professionnel de santé.