Panier (vide) 0

Nouveautés

Toutes les nouveautés

En promo

Tous les produits en promotion

Meilleures ventes

Toutes les meilleures ventes
Nouveau

Complément alimentaire Angoisse

22,50 € TTC

Complément alimentaire angoisse.

60 gélules végétales bio de 600mg 

composition: Lavande, Tilleul, Menthe poivré ; BIO

 

Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique retours

Vous ne pouvez pas continuer à vivre stressé. Au bureau, en voiture ou chez vous, il faut rester calme ! Apprenez à gérer les situations de stress. En suivant nos conseils, le torrent bouillonnant de votre vie peut devenir un long fleuve tranquille !

Les indications données ici n’ont pas un but thérapeutique mais informatif. Elles ne valent en aucun cas prescription médicale et ne peuvent se substituer à une ordonnance. Pour confirmer les usages de ce produit, veuillez prendre conseil auprès d’un professionnel de santé.

Mieux s’organiser pour éviter le stress

Le stress est parfois le résultat d'une organisation "un peu approximative"... Résultat : vous courez toujours après la montre ! Comment avoir un temps d'avance ?

NON : vous avez du mal à articuler fermement ce petit mot, et vous retrouvez souvent piégé(e) ? Un peu de courage, faites connaître clairement aux autres votre refus d'obtempérer. Cela s'apprend !

Travailler sur soi pour éviter d’être stressé

Lavande, Tilleul, Menthe poivré 

Lavande

Déjà utilisée par les Romains dans l'Antiquité pour son parfum et ses qualités thérapeutiques, la lavande est aujourd'hui l'une des plantes médicinales les plus prisées en phytothérapie, notamment pour des problèmes de nervosité, digestifs ou articulaires.

Utilisation interne

·Léger effet narcotique (coumarine) : insomnie, hystérie, troubles nerveux.

·Effet anti-spasmodique, grâce aux esters que la plante contient.

·Troubles digestifs : digestion difficile liée au stress ou à la nervosité, ulcérations.

·Troubles respiratoires : rhume, asthme. Apaise en cas de vertiges.

·Troubles cardio-vasculaires : calme un début d'angine de poitrine.

·Traitement des migraines et céphalées.

 

UTILISATION EXTERNE

Soulage certaines affections de la peau : eczéma, acné, brûlures légères, psoriasis, piqûres d'insectes.

Cicatrise et assainit les plaies et les ulcères.

Douleurs articulaires : entorses, foulures, contusions et rhumatismes.

Action antivenimeuse sur la morsure de vipère.

Antiparasitaire (poux) et vermifuge.

 

INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES USUELLES

Problèmes dermatologiques (bactéricide, antiseptique).

Douleurs articulaires et rhumatismales.

Irritation et/ou inflammation respiratoire.

Nervosité, anxiété, angoisse.

Insomnie : favorise l'endormissement.

 

AUTRES INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES DÉMONTRÉES

Bactéricide et antiseptique efficace, il assainit les plaies et les ulcères de la peau.

Antiparasitaire, il élimine les poux.

Neutralise le venin en cas de morsure de vipère.

Contribue à soulager les dystonies neurovégétatives.

Son huile essentielle est employée en massothérapie.

 

Précautions d'emploi de la lavande

Même si l'huile essentielle de lavande peut être appliquée directement sur la peau, il est recommandé de la mélanger à une huile de base telle que l'huile d'amande douce, lorsque la personne a une peau sensible ou très réactive (irritation, démangeaison).

 

CONTRE-INDICATIONS

La lavande n'est pas recommandée aux personnes prenant des produits naturels ou médicamenteux à effet anticoagulant. Le lavandin ne convient pas aux femmes enceintes dans les trois premiers mois de leur grossesse.

 

EFFETS INDÉSIRABLES

On ne connaît pas d'effet indésirable connu relié à la lavande. Par ailleurs, certaines personnes réagiraient trop fortement à son effet narcotique, quoique léger.

 

INTERACTIONS AVEC DES PLANTES MÉDICINALES OU DES COMPLÉMENTS

La lavande est incompatible avec les sels de fer et l'iode.

 

INTERACTIONS AVEC DES MÉDICAMENTS

Ne pas consommer de lavande, en infusion ou autrement, en même temps que des médicaments anticoagulants (en raison de la coumarine qu'elle contient).

 

Tilleul

Le tilleul est apprécié pour ses vertus antispasmodiques, calmantes et sédatives depuis l'Antiquité. Il est connu pour ses effets bénéfiques sur le sommeil, le stress et l'angoisse. Les fleurs sont utilisées pour réduire les sécrétions nasales et faire chuter la fièvre dans les états grippaux. Il est parfois conseillé pour calmer les démangeaisons et faire baisser la tension artérielle.

Utilisation interne

·Troubles nerveux : diminue les spasmes, les palpitations, les maux de tête, les tensions, les crises d'angoisse, l'anxiété, la fatigue.

·Insomnie : favorise le sommeil et l'endormissement.

·Troubles digestifs : diminue les spasmes et les troubles digestifs liés au stress.

·Troubles ORL : traite le rhume, diminue les sécrétions nasales, recommandé pour faire baisser la fièvre.

 

Utilisation externe

 

Dermatologie : indication apaisante dans le cas de démangeaisons cutanées, crevasses, gerçures.

 

Indications thérapeutiques usuelles

 

Le tilleul est connu pour ses effets tranquillisants. Il diminue le stress et améliore les états anxieux et les troubles du sommeil. Il aide également à diminuer la tension artérielle et a des effets diurétiques. Autres utilisations usuelles concernent le soulagement de troubles digestifs à type de spasmes ainsi que les symptômes liés aux rhumes.

 

Autres indications thérapeutiques démontrées

 

Le tilleul est proposé en traitement de long terme contre l'hypertension lorsqu'elle est associée à l' artériosclérose. Il sera conseillé pour traiter les crises de goutte ou de rhumatismes aigus. Ses bienfaits sont également reconnus dans l'élimination des toxines, grâce à son action hépato-tonique. On le conseille en présence de cholestérol ou d'acide urique. Certains phytothérapeutes le recommandent dans le cadre d'un régime amaigrissant ou pour soigner les troubles thyroïdiens.

Aucune précaution particulière d'emploi du tilleul aux doses recommandées en phytothérapie. Un avis médical sera cependant demandé au médecin traitant, dans le cadre d'un traitement de longue durée ou de grossesse.

 

Contre-indications

Aucune contre-indication au tilleul utilisé en phytothérapie.

 

Effets indésirables

Les effets secondaires sont rarissimes. Dans le cas d'absorption en grande quantité, le tilleul peut entraîner des troubles digestifs sans gravité ( diarrhée).

 

Interactions avec des plantes médicinales ou des compléments

Pas d'interaction connue.

 

Interactions avec des médicaments

Aucune interaction connue.

 

Menthe poivré 

 

La menthe poivrée ou menthe anglaise est une plante de la famille des lamiacées. Elle serait apparue au Moyen-Orient. On utilise principalement ses feuilles et ses fleurs, le plus souvent sous forme d'huile essentielle. Elle est utilisée par voie orale pour soigner le symptôme de l'intestin irritable ainsi que divers autres problèmes digestifs. Par voie externe elle permet surtout de calmer les infections respiratoires (bronchite, rhume) mais aussi les migraines, les rhumatismes et les démangeaisons cutanées. Attention : il est déconseillé d'appliquer cette huile près des voies respiratoires des enfants. Elle peut provoquer des spasmes menant à l'étouffement.

La menthe est une plante aux propriétés digestives bien connues. Elle est en effet très efficace en cas de ballonnements (aérophagie), de maux de ventre, de nausées ou de mal des transports. Mais ses bienfaits pour la santé ne s'arrêtent pas là puisque la menthe peut participer à la protection de l'organisme en luttant contre les radicaux libres responsables entre autres du vieillissement cellulaire. En outre, la menthe est antiseptique (elle lutte contre les infections), antalgique (contre la douleur) et anti-inflammatoire.

 

Conseils d'utilisation de l'huile essentielle de menthe poivrée pour la santé

 

En prendre 1 à 2 fois par jour sur une durée de 7 jours environ, et jusqu'à amélioration.

 

Bienfaits cutanés

·Choc, coup sans plaie ouverte : diluer une dizaine de gouttes d'huile essentielle dans une cuillère à café d'huile végétale ou déposer une goutte pure simple selon l'étendue du coup. L'huile essentielle de menthe poivrée peut aussi être utilisée en olfaction.

·Piqûre d'insecte : déposer une trace d'huile essentielle directement sur la piqûre.

 

Bienfaits cardiovasculaires et circulatoires

·Hypotension : utiliser l'huile essentielle de menthe poivrée en olfaction.

·Jambes gonflées, jambes lourdes : diluer très largement (à 10 %) l'huile essentielle de menthe poivrée dans une huile végétale pour masser les jambes, en remontant par la face interne du bas et vers le haut.

 

Bienfaits uro-génitaux

·Règles douloureuses : diluer fortement 5 à 10 % dans une huile végétale pour masser le bas-ventre (soit 0,5 à 1 ml dans un flacon de 10 ml).

 

Bienfaits respiratoires et ORL

·Nez bouché : déposer une trace sous le nez et sur les ailes du nez mais jamais à l'intérieur. On peut aussi déposer une trace sur la langue ou le palais ou utiliser en olfaction.

 

Bienfaits digestifs

·Diarrhée aiguë : diluer 20 % maximum dans une huile végétale (soit 2 ml d'huile essentielle avec 8 ml d'huile végétale) pour masser l'abdomen.

·Mauvaise haleine : déposer une trace d'huile essentielle dans la bouche, sur le palais ou sur la langue.

·Nausée : en olfaction ou déposer une trace d'huile essentielle de menthe poivrée dans la bouche, sur le palais ou la langue.

·Aérophagie, indigestion, trouble digestif : utiliser l'huile essentielle de menthe poivrée en olfaction ou déposer une trace dans la bouche. Diluer à 20 % maximum dans une huile végétale pour masser l'abdomen.

 

La menthe est une plante aux propriétés digestives bien connues. Elle est en effet très efficace en cas de ballonnements (aérophagie), de maux de ventre, de nausées ou de mal des transports. Mais ses bienfaits pour la santé ne s'arrêtent pas là puisque la menthe peut participer à la protection de l'organisme en luttant contre les radicaux libres responsables entre autres du vieillissement cellulaire. En outre, la menthe est antiseptique (elle lutte contre les infections), antalgique (contre la douleur) et anti-inflammatoire.

 

C'est la menthe poivrée, aux feuilles plus foncées et dont la couleur tend vers le rouge, qui est essentiellement utilisée en phytothérapie. On l'utilise sous forme d'infusion, d'extraits normalisés, d'huiles essentielles ou encore en lotion ou crèmes. Les principes actifs responsables de ces propriétés sont le menthol et la menthone.

 

La menthe poivrée a des propriétés antidouleur : le menthol possède une action antalgique qui agit sur les récepteurs de la douleur. Elle provoque ainsi une vasoconstriction sous-cutanée immédiate à l'origine de son effet rafraîchissant.  La menthe est utilisée en usage externe (cataplasmes, huile essentielle, baume ou lotion) pour soulager les douleurs articulaires, inflammatoires, ou encore les piqûres d'insecte.

La menthe poivrée est décongestionnante : son effet vasoconstricteur agit également en diminuant la congestion des muqueuses respiratoires. Elle se révèle efficace pour dégager les voies respiratoires en cas de sinusite, rhinite et bronchite.

La menthe poivrée facilite la digestion : grâce à l'action de ses composés phénoliques, la menthe soulage les spasmes digestifs et stimule les secrétions biliaires. Elle peut alors être consommée en infusion, décoction ou tisane de feuilles séchées.

La menthe est diurétique : la menthe améliore le fonctionnement de l'appareil urinaire, en facilitant la sécrétion et l'excrétion des urines.

La menthe possède une forte action antioxydante due à l'action combinée de ses polyphénols et des vitamines antioxydantes qu'elle contient (C, E et bêta-carotène)

Atouts nutritionnels de la menthe

Comme beaucoup d'herbes aromatiques, la menthe est un véritable concentré de micronutriments. Elle est très bien pourvue en :

 

calcium,

fer,

manganèse,

magnésium

bêta-carotène (provitamine A),

en vitamines B9,

en vitamines E,

en vitamines C,

en vitamines A.

De la menthe pour le foie ?

La menthe poivrée est largement utilisée pour soulager les foies fatigués. L'huile essentielle de menthe poivrée est notamment connue pour ses propriétés cholagogue (elle stimule la sécrétion de bile) et cholérétique (elle facilité l'évacuation de la bile). On l'utilise ainsi pour aider à la digestion de repas trop copieux. Son effet rafraîchissant sera par ailleurs efficace pour soulager les nausées.

 

De la menthe pour les cheveux ?

La menthe poivrée s'avère très efficace pour soulager les cuirs chevelus irrités et surtout activer la circulation sanguine pour activer la pousse de cheveux. Une étude menée en 2014 compare ainsi son efficacité à celle du Minoxidil® (médicament indiqué pour traiter la chute de cheveux) : l'huile de menthe poivrée dépasse largement le médicament pour stimuler la croissance des cheveux, avec 92% de croissance contre 55% à 4 semaines de traitement.

 

De la menthe pour la peau ?

Très utilisée en cosmétique pour ses propriétés tonifiante, rafraîchissante, cicatrisante et stimulante, la menthe est l'alliée de tous les types de peau. Elle peut ainsi rentrer dans la composition d'eaux démaquillantes, de masque purifiant ou de lotion tonique.

 

Sous quelles formes : fraîches, en tisane ?

En phytothérapie la menthe est aussi efficace fraîche que sèche, car les principes actifs qu'elle contient sont préservés pendant une année au moins après le séchage.

 

L'huile essentielle de menthe poivrée est à proscrire chez les enfants de moins de 12 ans, ainsi que chez les femmes enceintes et allaitantes. Elle ne doit par ailleurs jamais être utilisée pure et doit toujours être diluée dans une huile neutre pour éviter les risques de brûlure

 

Méfaits de la menthe

La menthe consommée à très forte dose est susceptible de provoquer des maux de tête, des troubles digestifs voire une augmentation de la tension artérielle.

 

Tisanes et infusions de menthe sont par ailleurs déconseillées pour les enfants de moins de 5 ans !

 

Précautions et contre-indications

On déconseille la consommation de menthe aux personnes souffrant de troubles de la vésicule biliaire ou d'hypertension. Tisanes et infusions de menthe sont par ailleurs déconseillées pour les enfants de moins de 5 ans.